Les clés de la diversification alimentaire dans les repas de bébé

À quoi sert la diversification alimentaire pour les nourrissons ?

Les bébés, de leur naissance à leur 4 mois, ne consomment que du lait maternel ou infantile. C’est ensuite petit à petit qu’il faut introduire des aliments dans leur alimentation. La diversité des aliments va aussi permettre de répondre aux besoins nutritionnels du bébé, favorisant son développement et sa croissance et son goût !

La diversification alimentaire, c’est le fait d’introduire des céréales, fruits et légumes progressivement dans les repas, sous des formes diverses. À partir de 4 mois, le bébé commence à digérer les purées ou les aliments bien mixés.

Jolis_pots_hauts_long.jpg

Comment savoir quand commencer cette diversification alimentaire ?

Grâce à l’accord et le suivi de votre pédiatre, qui déterminera ce qui est le mieux pour bébé. 

Vous pouvez également regarder les recommandations de l'OMS et des autres professionnels de santé. Les allergologues stipulent, eux, que plus nous introduisons une diversification alimentaire tôt, moins le risque d'allergie sera important. 

Pour commencer la diversification alimentaire, assurez-vous de suivre le rythme et l'évolution de votre bébé. 

bebe boit au biberon

En effet, chaque bébé a un rythme de croissance différent, et il faut donc s'adapter au sien. 

N'oubliez pas que ce n'est pas parce que vous introduisez de nouveaux aliments aux repas de bébé qu'il faut laisser de côté le lait. Le lait reste l'aliment premier de la consommation alimentaire jusqu'à l'âge de 3 ans, qui vient compléter la diversification. A chaque repas, accompagnez donc votre diversification alimentaire d'un biberon de lait de 200ml, puis réduisez cette quantité au fil des mois à mesure que vous augmentez celle des purées bébé. 

Un exemple du ratio quantités de lait/ quantité de purée à donner à votre bébé au fil des mois :

  • Entre 4 et 6 mois : 210 ml de lait et 2-3 cuillères de purée

  • 7 mois : 150 ml de lait pour 130 g de purée

  • 9- 10 mois : 90 ml de lait + ½ laitage pour 180 g de purée

  • 12 mois : 1 laitage (équivalent à 150 ml de lait) pour 200 g de légumes/ féculents

Quels aliments et quelles quantités ? 

On ne le dira jamais assez, mais l'important est d'introduire les aliments un à un pour anticiper et détecter d'éventuelles allergies alimentaires.

Vous pouvez donc commencer avec une carotte ou un légume vert, le plus beau de votre potager, que vous allez ensuite cuire puis mixer jusqu'à l'obtention d'une purée lisse. Les carottes et les légumes verts tels que le haricot, la courgette ou encore les épinards sont non allergènes, et donc sans risque d'allergie pour votre bébé. Au début de la diversification, vous ne donnez que quelques cuillères à votre bébé pour qu'il s'adapte à ce nouvel aliment solide. Cela se compte sur l'ordre de 2 ou 3 cuillères. 

Puis après 3-4 jours, vous pourrez introduire un nouveau légume, seul, et augmenter les quantités en fonction de son appétit et sa gourmandise. Après 15 jours de répétition, vous pourrez alors mélanger ces aliments ensemble. Seulement alors, vous pourrez lui donner une vraie purée de légumes en entier ! 

Comment détecter une allergie à l'un de ces nouveaux aliments, soit comment détecter une intolérance à un allergène ? 

Certains aliments ont plus de risque de déclarer une allergie que d'autres. Le gluten par exemple, que l'on retrouve dans certaines céréales (le blé, l'orge, le seigle), n'est pas recommandé avant l'âge de 9 mois. Il peut être à l'origine d'une intolérance si votre bébé est atteint de maladie coeliaque. Les réactions allergiques à un aliment peuvent être physiques et visibles : des plaques rouges sur le visage et le corps ou des boutons. Les signes digestifs d’alerte peuvent être des vomissements, des diarrhées, de l’eczéma ou encore des maux de ventre.

Après avoir introduit vos légumes progressivement sur 15-20 jours, vous pouvez commencer la diversification sucrée, pour les goûters notamment. C'est le même principe qu'avec les légumes, vous mixez un fruit cuit en purée bien lisse en complément d'un biberon de lait. Les fruits les plus faciles à digérer pour bébé sont la pomme, la pêche, la poire, la banane.

Des purées de carotte dans des Jolis Pots By Tiline

Des purées de carotte dans des Jolis Pots By Tiline

À partir de 6 mois et jusqu’à 18 mois

Bébé peut alors commencer à manger des fruits crus, à condition qu'ils soient écrasés ou mixés afin d'éviter tout risque d'étouffement. A cela s’ajoute la consommation de purées bien mixées et l’introduction progressive d’aliments écrasés en petits morceaux, toujours en fonction de ce que votre bébé apprécie et de son rythme alimentaire. À 18 mois, votre bébé a, dans son alimentation quotidienne, des légumes, des fruits, des féculents, des céréales, des laitages, des produits sucrés, de la viande et du poisson.

Zoom spécial sur certains aliments : 

  • Les céréales et féculents : les céréales infantiles diluées sont recommandées pour bébé après l’âge de 5 mois et les féculents mixés en purée à introduire à 7 mois.

  • Les produits sucrés : ils interviennent dans l’alimentation à partir de 18 mois environ, lorsque votre bébé apprend à mâcher.

  • Les viandes : à partir de ses 6 mois, vous pouvez donner 10 g de viande par jour à votre bébé au déjeuner, écrasée très finement, ce qui lui laisse le temps de digérer dans l’après-midi. Cela correspond à l’équivalent de 2 ou 3 cuillères à café. Puis à 9- 10 mois, vous pouvez introduire des morceaux fondants pour une quantité de 20g. Et petit à petit, à 18 mois, c’est 30 g de petits morceaux de viande que vous pouvez donner en complément des légumes et des laitages.

  • Les poissons : l’introduction des poissons est équivalente à celle de la viande, soit à raison de petites cuillères à partir de 6 mois jusqu’à des dés de lamelle à 18 mois.

Pour vous simplifier la vie, vous pouvez cuisiner plusieurs purée en avance et les conserver au frigidaire par exemple. Préférez des pots en verre pour la santé de votre bébé.

  • Livraison offerte

    Livraison offerte en Point Relais dès 50€ d'achat.

  • Paiement sécurisé

    Visa, Mastercard, American Express, PayPal.

  • Fabrication française

    Pour une consommation qui fait du bien à la planète.

1 de 3